Rencontrer l'amour

Comment rencontre-t-on l’amour en 2021 ?

Comment rencontre-t-on l’amour en 2021 ?

Depuis plusieurs années, rencontrer l’amour en ligne a de plus en plus le vent en poupe. Et c’est même devenu incontournable de se rencontrer sur internet. La pandémie de COVID a accentué cette tendance à trouver l’amour via le web. En effet, les mesures sanitaires drastiques mises en place depuis l’apparition du COVID, ont chamboulé la rencontre amoureuse. La quasi totalité des célibataires se sont emparés de la sphère digitale pour rechercher l’amour.

À cette évolution, certains voient la fin tragique des rencontres amoureuses sincères. Cependant, selon une étude de l’UNIGE, les applications de rencontre ne détruisent en rien le véritable amour. D’un autre côté, on constate que la philosophie des gens pour trouver l’amour a considérablement changé. La sincérité et le fait de prendre son temps sont devenus monnaie courante.

Tout de suite, nous allons évoquer l’état d’esprit dans lequel sont les célibataires pour rencontrer l’amour en 2021. Puis, nous mettrons en avant les moyens qu’ils ont pour trouver l’amour !

Comment agissent les célibataires en 2021, pour rencontrer l’amour ?

Le Hardballing, l’amour avec des intentions claires

Outre-Atlantique, on voit se démocratiser la tendance du hardballing. Ce procédé évoque le fait qu’en amour, on sait ce qu’on veut et on le fait savoir. Lors de ses dating, on est alors totalement honnête, en affichant clairement ses intentions. Les gens osent plus dire ce qui va leur convenir ou pas dans une relation amoureuse. Et ils le font même dès le début de leur rencontre, pour jouer carte sur table le plus tôt possible.

À la suite du confinement et avec la pandémie qui se poursuit, les célibataires n’ont plus de temps à perdre. C’est pourquoi ils affichent tout de suite leur attentes en amour. En 2021, on ne passe donc pas par quatre-chemins pour se dire les choses. Qu’on veuille une relation sérieuse, une relation libre ou rien de très sérieux, l’autre personne est directement prévenue.

Voici un principe où la sincérité est mise en avant, ce qui permet à chacun de ne pas perdre son temps. Une situation qui montre que les rencontres amoureuses reflètent plus d’authenticité.

Le Slow Dating, l’amour prend son temps

Autre tendance qu’on voit émerger, c’est le slow dating. Ce principe consiste à prendre son temps pour rencontrer quelqu’un, ou même lorsqu’on à rencontrer l’amour. En 2021, on ne cherche donc plus à enchaîner les rendez-vous les uns après les autres. On a donc abandonné le speed-dating.

Avec la pandémie du COVID, on a dû réinventer la manière de se rencontrer. Ne pouvant plus sortir de chez eux, les gens n’ont pas eu le choix que de prendre leur temps. C’est comme ça que le slow dating a fait son apparition. Les célibataires ont donc ralenti la cadence. Ils apprennent à se connaître doucement et sûrement, avant d’officialiser leur relation. Ils se laissent le temps de créer une véritable connexion entre eux, avant de se rencontrer. Cette situation leur permet aussi de savoir s’ils veulent passer à l’étape suivante de leur relation.

Autre fait, les gens ont appris à mieux se connaître avec le confinement. Ils ont également appris à plus s’écouter. Ils ont donc eu le temps de réfléchir à ce qu’ils voulaient réellement ou pas dans une relation amoureuse. C’est pourquoi beaucoup de gens prennent le temps de plus connaître l’autre, avant de se lancer en amour.

Où est-ce que les gens rencontrent l’amour, en 2021 ?

L’amour sur les applications de rencontre

En temps de pandémie et de COVID, les rencontres en amour ont lieu principalement sur la sphère numérique. Les réunions entre amis se faisant rares, les applications de rencontre semblent donc être devenues encore plus incontournables, en 2021.

Ces applications ont depuis toujours la réputation de favoriser des relations éphémères. De plus, plusieurs personnes se plaignent de ne connaître que des échecs, sur ces applications de rencontre. Cependant, on constate que de belles histoires y naissent. Et depuis plusieurs mois, on s’aperçoit même que les belles histoires s’y multiplient. En conclusion, les applications telles que Bumble, Happn, Grindr, Lovoo ou encore Tinder offriraient un véritable engagement en amour.

Selon un article de Gina Potarca*, les intentions de cohabiter sont plus fortes que pour des couples formés dans un contexte hors numérique. Elle évoque même qu’on a une plus grande légitimité à surfer sur des applications, pour rencontrer l’amour en 2021. Un rebond dû à la crise !

Le video dating, l’amour en version 2.0

Avec le confinement, il a été relativement difficile de conserver un lien social, comme de faire de nouvelles rencontres. Une situation qui a eu un impact considérable sur le moral des célibataires. Cette isolation et la solitude engendrée, ont été extrêmement pesantes à vivre pour eux.

À cause de cette situation, il a fallu réinventer la manière de se rencontrer et trouver l’amour. C’est à partir de là que la technologie a pris plus d’ampleur. On a alors vu émerger le video dating. Cette pratique s’est rapidement imposée comme un outil de substitution aux rencontres physiques. Un moyen de rencontrer l’amour, sans même se déplacer de chez soi.

Selon un sondage d’OpinionWay mandaté par l’application Bumble, le video dating a su réellement séduire les intrépides Millenials. 39% des célibataires interrogés ont même répondu être à l’aise avec les rencontres par vidéo. Enfin, 47% de la tranche 18-34 ans estiment qu’on peut trouver l’amour par le biais d’un appel vidéo.

Aujourd’hui, les cartes ont été totalement redistribuées en amour. En 2021, tout a changé à la suite du confinement où il était impossible de faire des rencontres physiquement. Et avec la continuité de la pandémie, le dating sur la sphère digitale s’est considérablement accru. Lors du premier confinement, l’application Tinder a même connu un record planétaire. Sur une journée, elle a recensé au total, trois milliards de swipes, soit de balayages de profils.

Parallèlement à l’explosion des rencontres digitales et de l’option video dating, le comportement des célibataire a également évolué. Pour rencontrer l’amour, leurs attentes ont évolué. Maintenant, ils prennent le temps de mieux se connaître, et de réfléchir à ce qu’ils désirent réellement.

Dernier point, ils jouent la carte de la proximité, en faisant des rencontres plus près de chez soi.
La romance moderne est donc bien plus qu’un simple mythe, et elle connaît un véritable essor !


*Collaboratrice scientifique à l’Institut de démographie et socioéconomie à l’Université de Genève.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.