Rencontrer l'amour

Le « Slow dating », prendre le temps de rencontrer l’amour

Le « Slow dating », prendre le temps de rencontrer l’amour

Aujourd’hui, personne ne souhaite être considéré comme un produit de consommation lors d’une rencontre amoureuse. C’est là que le phénomène de « Slow dating » prend tout son sens. Ces dernières années, trouver l’amour peut être devenu un vrai casse-tête, avec l’avènement des applications de rencontre qui nous pousse au “zapping de masse”. En effet, on a tendance désormais à consommer les rencontres, faire défiler des dizaines de profils de célibataires, enchainer les rendez-vous… sans pour autant trouver chaussure à son pied. Alors pour remédier à ça, on a vu émerger le principe de slow dating.

À l’inverse des applications qui favorisent la surconsommation de rencontres, cette méthode consiste à prendre tout son temps. Une initiative qui est d’autant plus en corrélation avec notre manière de vivre actuelle, du fait de la pandémie. Depuis un an, avec le covid, on a dû réapprendre à vivre en se posant et acceptant de laisser du temps au temps. Du coup, cette pratique a l’air d’autant plus de s’appliquer aux rencontres amoureuses. Alors découvrons le principe de « Slow dating » !

Le « Slow dating », qu’est-ce c’est ?

Le slow dating est la nouvelle vision pour faire des rencontres amoureuses. Ce concept préconise de prendre le temps de se découvrir à chaque étape du processus de rencontre. Cela permet à chacun de pouvoir se concentrer sur ses réelles attentes, et ce qui importe vraiment. À partir de là, on peut passer à l’étape suivante en ayant toutes les cartes en main. On reprend goût à se rencontrer en personne, et en passant par les appels téléphoniques. On cherche à connaître plus profondément l’autre, avant de passer directement à l’acte sexuel ou à le zapper. On ne s’arrête plus juste sur son apparence, et on creuse pour savoir s’il y a une réelle compatibilité.

Avec le slow dating, on retrouve la sensation de faire de belles rencontres. Puis, on a plus de chance de trouver l’amour en y allant à son rythme. On reprend alors l’habitude de ressentir du plaisir en dating. Enfin, on n’est pas tenté de regarder qui il y a à côté ou à l’autre page.

Les notions phares pour réussir son slow dating

Quelques faits sont à prendre en compte pour la pratique du slow dating et réussir à s’ouvrir au véritable amour. Voici des conseils mis en avant par la psychanalyste Fabienne Kraemer, auteure du livre 21 Clés pour l’amour slow.

Dans un premier temps, il convient de laisser la place à la déception. Souvent, on se fait sa propre idée de l’autre, avant même de l’avoir vu. Et il s’avère que la réalité peut souvent être tout autre.

Deuxièmement, on part du principe qu’il y aura automatiquement un second rencard. Souvent les premiers rendez-vous peuvent être ratés pour de multiples raisons. Il faut donc se laisser une chance de retenter, pour chercher à mieux connaître l’autre. Cela aide à faire de vraies rencontres.

Troisièmement, il faut poser les bonnes questions pour être sûr de l’honnêteté de la personne qu’on rencontre. En effet, nous n’avons pas tous la même vision de la vie. Et c’est en interrogeant l’autre qu’on pourra savoir si on est sous la même longueur d’ondes. De plus, en restant tout de même sur ses gardes, on arrive à mieux déchiffrer les faux semblants.

Enfin, la pratique de slow dating permet de réduire considérablement sa consommation de rencontres amoureuses. Par exemple, on fait le choix de ne programmer qu’un rendez-vous à la fois. En se focalisant sur la même personne durant une semaine ou plus, on a plus de chance de la découvrir sincèrement. À partir de là, on peut se rendre compte plus facilement si ça va matcher.

Once, l’application de « Slow dating »

Once : L'application de Slow dating

L’application de référence du slow dating n’est autre que Once (disponible sur Google Play et sur l’app Store). Le concept est entièrement pensé pour que le principe de « Slow dating » soit réalisable.

Sur cette application, on a le droit à un unique match par jour. Une fois qu’on sélectionne une personne, il faudra alors attendre 24 heures pour avoir accès aux profils. Tous les profils sont analysés par des matchmakers. L’application n’a donc recours à aucun algorithme, contrairement aux autres sites de rencontre. Cela permet d’être toujours mis en relation avec des profils qui nous correspondent. Ils sont totalement sélectionnés, en fonction de nos préférences et nos envies.

Le principal point positif de l’application Once, est qu’elle remet l’humain au cœur de vos priorités. À l’inverse des autres applications de rencontre, on n’est plus résumé à une unique photo. Cela permet donc d’éviter qu’on soit noyé au milieu de tous les autres profils.

Once offre une vraie alternative à la consommation compulsive de rencontres non approfondies. Cette application privilégie la qualité à la quantité, pour un résultat plus sincère.

La pandémie COVID et le « Slow dating »

La pandémie COVID a complètement réinventé notre manière de vivre. Le secteur des rencontres amoureuses n’y a pas échappé. Ayant plus de temps, les gens ont pris le temps de découvrir d’autres personnes. C’est comme ça que le slow dating a su faire sa place. Au lieu de passer de match en match, les gens ont donc plus cherché à se connaître réellement. À la suite de la phase de connaissance, ils ont alors décidé de se rencontrer ou de stopper leur relation.

Les Français se sont aussi mis à réfléchir à ce qu’ils désiraient réellement au sein d’une relation. Enfin, le slow dating en temps de COVID, a permis de faire automatiquement du tri. La situation a favorisé l’élimination des profils ne désirant pas de relation stable, et enchaînant les rencontres.

Le « Slow dating » offre l’opportunité de meilleures rencontres, en échangeant réellement avec un prétendant. En prenant le temps de découvrir une personne à la fois, on apprend à mieux la connaître. Cela permet alors de faire des rencontres plus concrètes et sincères. On partage de vrais moments, et on vit une relation humaine beaucoup plus intéressante. Très vite, on fait le choix de quitter le monde virtuel pour la réalité. En effet, on organise une rencontre physique le plus rapidement possible. Après, il existe toujours l’option de l’appel vidéo. Cela permet d’être un intermédiaire même, qui permet tout de même de se rapprocher plus du monde réel. C’est la seule fois où il est conseillé d’agir rapidement dans le concept du « Slow dating ».

Avec le « Slow dating », on a de plus grandes chances de trouver son véritable amour. Et c’est notamment dû au fait qu’on y va doucement, tout en y réfléchissant. Alors, on a le temps de faire émerger des émotions sincères, qui sont le ciment même des belles histoires d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *